• Élection de nouveaux membres actifs de l’Association
  • La candidature de MM. et Mmes Chantal Boraud, Jean Brisset, Anne Desouches, Jérôme Desouches, Aymeric de Montault, Geneviève de Montault, Soizic Pairault a été agréée par le conseil d’administration.
    Elle est soumise au vote de l’assemblée générale.
    L’assemblée générale approuve ces candidatures à l’unanimité. Les personnes concernées deviennent ipso facto membres actifs de l’association conformément à l’article 10 des statuts.
     
  • Renouvellement des membres sortants du conseil d’administration
  • Conformément à l’article 8 des statuts, les mandats de trois ans d’Anne-Marie BRISSET, Jacques de LARQUIER et Claude THOMAS viennent à échéance.
    Ces personnes ayant manifesté leur intention de solliciter le renouvellement de leur mandat, leur candidature est proposée à l’assemblée générale, conformément à l’article 10 des statuts.
    L’assemblée générale approuve ces candidatures à l’unanimité.
     
  • Élection d’un nouveau membre du conseil d’administration
  • Le secrétariat a enregistré la démission de Marie-Francine Saint For Ichon. Il convient d’élire un nouveau membre du Conseil en remplacement de la démissionnaire ; à cet effet, le Conseil a coopté Geneviève de Montault. Cette cooptation est soumise à l’assemblée générale, qui l’accepte à l’unanimité. Geneviève de Montault est élue membre du Conseil à l’unanimité.
     
  • Rapport moral du Président pour l’exercice écoulé
  • Le président Jacques de Larquier présente le rapport moral de l’exercice 2014-2015, reproduit ci-après :
     
    La revue trimestrielle, dont le premier numéro a paru en décembre 1986, constitue la première des activités fondamentales de La Saintonge Littéraire. Elle associe les membres du Conseil à l’équipe composée de Jacques Fabre, Jacques de Larquier et Claude Thomas (le Bureau), qui réalise la réception des textes, leur contrôle, la mise en page, l’édition et l’envoi aux abonnés. Les auteurs, fréquemment présentés par Claude Pairault, n’ont jamais fait défaut. Les délais ont toujours été tenus, la qualité au rendez-vous. À noter un changement d’imprimeur décidé par le Conseil, sur proposition de Jacques Fabre, améliorant la qualité de l’impression et le coût de revient. Les efforts du Conseil tendent au maintien du nombre d’abonnés, dont la population est très vieillissante, et si possible son accroissement. Remarquons, cependant, que de 165 au début juin 2014, le nombre des abonnés atteint aujourd’hui 169, ce qui est satisfaisant. Le bouche-à-oreille reste le meilleur mode de recrutement ; saluons particulièrement à cet égard les résultats obtenus par Patrick Boraud. Les opérations de promotion effectuées auprès des maisons de retraite n’ont donné que de faibles résultats : 2 abonnements. Des promotions par affichettes et prospectus, distribués notamment dans les médiathèques et offices de tourisme, semblent n’avoir pas donné de résultat.
     
      Les concours littéraires, dont le premier a été lancé en 1991, constituent la deuxième activité fondamentale de La Saintonge Littéraire.
      En 2013, ils avaient réalisé un pic avec 49 concurrents et 107 textes. En 2014 : 63 concurrents et 84 textes. Cette année : 53 concurrents et 65 textes, ce qui est un score honorable. Les trois jurys présidés par François Pairault (Prix Marie de Buttlar), Claude Thomas (Prix André Martineau) et Jacques Fabre (poésies classiques et libres) et constitués parmi les membres du Conseil et les membres actifs, ont harmonieusement fonctionné.
      L’essentiel du recrutement des concurrents résulte des actions menées sur Internet par Jacques Fabre.
     
      Le recrutement des membres actifs a fait l’objet de l’action des membres du Conseil durant tout l’exercice 2014-2015. Ils ont été associés aux travaux mensuels par l’envoi des comptes rendus, et la participation à plusieurs réunions. Sept nouveaux membres viennent d’être admis par la présente assemblée générale.
     
      La réunion publique de présentation de notre numéro spécial du mois de juin de chaque année est notre troisième activité fondamentale. Le thème choisi par le Conseil, cette année, se révèle excellent : « Le thermalisme en Charente-Maritime ». Très bon accueil des trois Thermes de Jonzac, Rochefort et Saujon. Partenariat à souligner avec l’Établissement de Saujon, avec le concours de Mme Dubois-Faget pour l’organisation de la réunion, avec un débat animé par le docteur Olivier Dubois sur « le déremboursement des cures », suivi d’un cocktail, tout à l’heure, à 17 heures 30. Présence attendue de plusieurs personnalités publiques de Charente-Maritime.
     
      En conclusion, l’exercice 2014-2015 s’est déroulé de façon très satisfaisante.



  • Créer un site
    Créer un site